Notre vision

Sous le double effet de l'élucidation de ses fondements théoriques notamment par les sciences cognitives et de son instrumentation par les technologies numériques sur le plan opérationnel, le processus d'éducation formelle est engagé dans une évolution professionnelle qui tend à le refonder en une ingénierie de la régulation des expériences d'apprentissage.

L’approche par compétence de l'organisation scolaire des expériences d'apprentissage, dans la mesure où elle est repensée dans des termes neufs à la lumière des apports théoriques des sciences cognitives, et son instrumentation par les technologies numériques, participent d'un processus de développement professionnel qui devrait contribuer à l'optimisation des performances des systèmes éducatifs. Et ce notamment grâce à :

une écolière de l'école Libermann à Brazzaville

Des référentiels des niveaux de compétence implémentés dans des solutions logicielles assurant une traçabilité des acquisitions des apprenants et donc un contrôle plus rigoureux ainsi que des mesures précises de leurs progrès scolaires.

Une plus grande efficience dans l'utilisation du temps d'apprentissage (par exemple, les élèves font dans un laps de temps donné beaucoup plus d'exercices quand ceux-ci sont automatiquement générés et corrigés par un exerciseur numérique).

un écolier de l'école Immaculée Conception
Une écolière de l'école Libermann à Brazzaville

La possibilité de suppléer au déficit de matériel didactique par des outils virtuels (laboratoires, instruments de géométrie et de mesure, manuels électroniques interactifs, etc.).

Un enseignement plus riche et plus efficace des processus et des concepts scientifiques, fondé sur des supports didactiques multimédias et interactifs, des animations html5 et des simulations numériques de phénomènes physiques, biologiques et sociaux étudiés en mathématiques, en sciences physiques, en SVT, en géographie, etc.).

Une écolière de l'école Javouhey 3
ceredis-Une écolière de l'école Javouhey 3

Des protocoles numériques d'évaluation des acquis scolaires, qui intègrent l'administration automatique des épreuves aux élèves et des outils puissants d'aide à une analyse fine des résultats permettant aux enseignants de prendre des décisions pertinentes pour la régulation des expériences d'apprentissage.